Fanfaronnes

Publié le par lady flo



certains-l-aiment-chaud.jpg

Fanfaronnes.

C’était vendredi. Fanfare encore. Féminine cette fois : Ladies Stylées.
Dans le café bondé, les instruments énormes rutilaient. Que des filles donc, sauf un beau gosse à la batterie.
Perruques et minijupes, maquillage et accessoires rouges, œillades et verres de bière, tout y était.
Une remarque néanmoins : le rouge à lèvres visiblement s’accommode mal de l’instrument à vent. Certaines quand elles reprenaient leur souffle, avaient l’air de sortir d’un baiser fougueux. Mais la musique était dansante, gaie, chatoyante grâce aux cuivres.

J’ai repensé à "Certains l’Aiment Chaud". Un de mes films préférés. Là aussi un orchestre de filles managées par un chaperon qui aurait tout d’une Madame de Fontenay. Les tournées, les voyages de la troupe en train et les fiestas improvisées entre copines.

Il paraît que mes parents ont vu ce film à sa sortie en France. Je naissais quelques mois après.
J’ai pu ainsi justifier ma période blonde platine par le fait d’avoir vu ce spectacle déjanté bien au chaud dans le ventre de ma mère. Ca tient à pas grand chose, des fois !



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article