Paris manifeste

Publié le par lady flo



La flamme olympique traverse la ville en bus sous escorte exceptionnelle. Me revient à l’esprit le film de Jean Yanne « les chinois à Paris » revu récemment.
Les photos de mai 68 envahissent les journaux. On est surpris devant autant de noir et blanc qui dramatise, esthétise. Qui ancre (encre) en fait ce qui s’est passé cette année là dans l’histoire de notre pays.

40  ans après les lycéens après défilent aussi.
Le dress code  des défilés a changé c’est le moins qu’on puisse dire. Les mocassins et les clark’s ont été remplacées par les nike et consort, ce qui peut-être en ajoute à la rapidité à condition bien sûr qu’elles soient lacées. Par contre le pantalon taille basse glissant sur les hanches de nos chères têtes blondes  pour peu qu’il soit baggy,  transforme la moindre charge héroïque en course en sac. Ils ne mettent pas toutes les chances de leur côté, les jeunes, c’est manifeste.





free music

Commenter cet article